an goisse et contre tout

Miyako Ishiuchi mother

j’ai laissé mon corps au placard.

je suis une couverture lourde qui se traîne sur les pavés.