chanson du coeur

Mary-McCartney-Donald Magnoliaschanson:

il y a un coeur en toute chose
pépin de raisin, (même sec)
bulbe rouge d’iris turgescent
montée de sève blanche
carré d’as victorieux
piano noir sur carreaux de faïence
jus de jaune brûlant dermes
couteau chatoyant sur sable sain
il y a un cœur en toute chose humaine
aveugle oublie l’horizon
sourd hurle sans faim
muet dérive bouche ouverte
agueusie mastique l’air
décharné lamine les sols
il y a un cœur en tout corps
meurtri par des poumons clos
sali par le sang délétère
ravagé par les fumées putrides
crevé comme un œuf trop jeune
en toute prose il y a un coeur
essence, même malhabile
hommage, même égotique
vision, même limitée
chair, même famélique
il y a un corps évident
il y a les dents qui serrent
il y a les cheveux qui tombent
mais le coeur dedans
il se bat, il cogne
il diastole, il s’isole
il y a un cœur dans chaque coup
il s’agite, il secoue
il claque, il s’éteint
il parade, il s’allume
il crépite, il explose
il y a un cœur dans chaque cri
il roucoule, il sursaute,
il fredonne, il fissone
il trépide, il grelotte
il y a un cœur dans chaque cœur