gars chie

Helmut Newton fat hands and dollarsla notion de gâchis m’exaspère, me pénètre par l’essence, je voudrais que rien ne casse, ni ne s’effrite,
que rien jamais ne tombe sur le sol qui ne fait rien pousser, sauf la vulgarité des choses qui vivent
que personne n’alloue au néant la vision des matéralités,
j’aimerais que les mains ne perdent pas pas le temps de prendre soin, ni soin de prendre le temps…