Ouverture officielle du DK, nouveau lieu d’élans à Bruxelles

Accompagnée d’ami.e.s, Lisette Lombé, Tom Nisse, Jean d’Amérique, Timotéo Sergoï, je lirai un peu de fragments poétiques en « duo » avec Jean d’Amérique, co-fondateur du collectif Loque Urbaine dont le festival Transe Poétique en Haïti en septembre dernier a fait partie de mes HAUTS moments de l’année. Je parle du 13/10, un dimanche en soirée. Lisez la suite…refus global

« L’espace DK s’ouvre à vous comme un espace généreux de rencontres, de cultures, de politiques, de solidarités et d’utopies concrètes. Un espace de travail sur les questions de notre temps : climat qui s’affole, surexploitation des hommes, des femmes, de la terre et des eaux, nourriture toxique, injustices sociales, pauvreté, racisme, Europe inhospitalière… Toutes ces violences que nous infligent les plus puissants pour maintenir leur puissance. Un lieu comme une quincaillerie des temps présents, avec les outils à imaginer, à mettre en commun, pour réparer et transformer ce qui doit l’être.
Un espace de convergences concrètes entre les dynamiques syndicales, associatives et citoyennes. Un laboratoire du futur qui s’inscrit dans une tradition, celle des maisons du peuple. Un premier quartier général du Pays dans un pays. Un espace d’expression, de création et de beauté à l’image de l’avenir que nous voulons inventer.

« Il y a quelque chose de joyeux dans la rue de Danemark »

PROGRAMME
Vendredi 11 octobre (17h- 22h)

17h00: Apéro syndical, verres et paroles d’ouverture
Présentation du projet du Dk et du manifeste Pays dans un pays.
20h30: Concert – ANK, chansons rebelles et d’amour (folk/jazz, pop/rock)

Samedi 12 octobre (12h- 22h30)

12h00-13h00: Assemblée ouverte : Comment ça se passe ?
14h00-17h00: Atelier pratique : Slogans de fer et affiches de velours
Avec Génération climat. Leur création seront exposées au DK avant d’être dupliquées et exposées en ville.
14h00-18h00: Entraide solidaire : Donnerie (apportez ou repartez avec quelque chose) – avec le comité de quartier Saint-Gilles midi
15h00-17h30: Conférence gesticulée : Y en a qui ont essayé… (de sauver le service public)
Avec Mouvement Présence et Action Culturelles en partenariat avec le festival Financité
18h-18h45: Découverte : Ateliers du pays
Faire pays dans un pays suppose d’inventer une géographie, des services communs, des modalités de gouvernement, une caisse de solidarité, des moyens de production autonomes ou reconquis…
20h00-21h30: Film : Uccellacci e uccelini (Pier Paolo Pasolini, 1966)

Dimanche 13 octobre (12h- 22h30)

12h00-14h00; Rencontre déjeuner avec Aude Vidal : politique ou égologique, l’écologie ?
En complicité avec Réseau ADES qui l’accueille le 11 octobre (https://www.facebook.com/events/967931173571279/)
14h00-15h00: Discussion : Nouer des liens sociaux et des fils électriques – avec City Mine(d) autour de son exposition La Pile.
15h00-17h00: Débat : Territoires et entreprises repris en coopérative
Avec 1336 et Durobor; présentation de la boutique de produits de lutte
17h30-18h00 Découverte : La micro forêt urbaine du square Jacques Franck – avec le comité de quartier Saint-Gilles midi et Nicolas de Brabandère
19h00-20h00: Poésie : Des mots qui se lèvent, soulèvent, rêvent et révoltent. Avec Lisette Lombe, Milady Renoir et Jean D’Amérique,Tom Nisse et Timotéo Sergoï
20h30 -21h15: Ciné-Concert : Nevché : « Décibel »
Frédéric Nevchehirlian, poète et chanteur marseillais, trace une route sinueuse entre rock et électro, slam et chanson. Porté par des nappes électroniques et de projections vidéo, « Décibel » est un long poème qui accompagne la sortie de l’album Valdevaqueros.
En complicité avec le festival Francofaune où Nevche jouera la veille son album.

EXPOSITION
La Pile – L’électricité de demain
L’exposition remonte le chemin de la prise de courant jusqu’aux matières premières en guise de petit état des lieux de notre situation actuelle et des défis auxquels nous devons faire face. Pour inspirer et donner envie de mettre la main à la pâte, La Pile a identifié 14 pionniers de l’électricité d’aujourd’hui et présente leurs réalisations, ambitions et casse-têtes.
La pile est un projet initié par City Mine(d) avec le soutien de VGC Stedenfonds & EU Marie Curie Actions

Zaventem, Opération Détention
À quelques mètres de l’aéroport international de Bruxelles, le centre de détention pour illégaux 127 bis et le centre de transit Caricole. Maintes fois l’objet de scandales, ils fonctionnent mieux que jamais.
Ici, une petite brèche pour le monde des invisibilités]. Un aperçu de la machine à expulser européenne, de ces lieux où hommes et femmes passent, stagnent, tournent en rond. Vies suspendues, livrées à une administration aveugle et inhumaine. Coupées du monde, leurs voix parlent d’injustice, de désespoir, même de folie.
Une initiative de GettingTheVoiceOut / Collectif CRER

Le programme se précisera au fur et à mesure sur cet événement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s