Compte-rendu de la 67ème soirée filles avec un cerveau (chacune) chez léïla + 2 dates prévues

Chères toutes,
voici le compte-rendu des intentions, besoins et partages d’hier soir chez Léïla, pour la 67ème soirée filles avec un cerveau (chacune) – Les deux prochaines dates sont déjà avisées, scrollez plus bas.
  • Aliette:
    #RangeTaVie – cadres hors cadre, fétiches et autres objets de transition, charnières et ruptures, besoin de nid, deuils volontaires, nomadisme ou sédentarisation, quelles vagabondes sommes-nous ou ne sommes-nous pas?
    Et toi?Francesca Woodman (Francesca Woodman)
  • léïla:
    on a été ravies
    – slam, bang, dans ta face, matrimoine poétique, état de voix et état de pensée/penser, sur-vivantes, 14 jours et encore, collectivisation de ce qui est NOUS et JE, bruits de fonds & murmures sorors.vivian maier (Vivian Maier) 
  • Nacera:
    Force en soi, force qui nous dépasse, quelle est-elle? Personnes ressources, grand-père rocher et filles galets en ricochets, « Femme Forte »: icône ou fétiche? Fragile Vs. Fragilisée, Qui n’a pas besoin d’aide?
    and..; « Let yourself be a lion sometimes so you could choose which lamb you want to be » (citation de la mère de David Lachapelle (humoriste états-unien) lors d’une remise de prix)
    Diane Arbus(Diane Arbus)
  • Anissa:
    Le temps des mères, temporalités des espaces et des corps, pensée voyageuse hors temps hors espace mais en hyper-présence au monde, être plus que là en liberté de lumière et d’extase… toujours venir au monde et laisser venir le monde à soi.
    Beauté du présent vivant.
    To Berlin or not to Berlin.vivian-maier14(Vivian Maier)
  • Alex:
    Analyse & Réinformation cellulaire. Auto-guérison et réveil d’une autonomie d’agissement pour son corps, médecine traditionnelle ET médecine dite alternative, héritages des guérisseuses d’avant nous, entendre le passé de ses cellules et fabriquer une narration intime et singulière.
    Cf. Livre de N’Dréa « Perdre ma vie est un risque plus grand que celui de mourir » aussi publié aux (superbes) éditions du bout de la ville.f253e-dyn007_original_450_604_pjpeg_30024_2c01613fd4c1813465a11968ec773d28&
    (Malala Andrialavidrazana)

     

  • Agatte:
    reprise d’études d’Histoire à Sciences Po’, dichotomie entre langage militant et institutionnel, violence de l’euphémisation des réalités de la migration en lieu « d’instance », comment exorciser la violence des années de politiques migratoires nécrogènes/meurtrières, Cf. Livre » De Le Pen à Trump : le défi populiste » de Gilles IvaldiZanele Muholi(Zanele Muholi)
  • Milady:
    Livre Chapter One from History of Misogyny – On Abortion de la photographe
    Laia Abril + « Tuer le territoire de Kanoko » (en anglais en pièce jointe) – lecture audio par l’autrice Ruyko suite à son envoi pour une soirée des Parleuses @ Monte en l’Air le 15/01 à télécharger du lien 19580b9140cf7120200121181839/afbf5853ab7a7d9f91ecb8e81cbcf98e20200121181839/3f1215 / / Killing Kanoko by Hiromi Itō: A landmark dual collection by Ito Hiromi, one of the most important contemporary Japanese poets, in a “generous and beautifully rendered” translation by Jeffrey Angles. Now widely taught as a feminist classic, Killing Kanoko is a defiantly autobiographical exploration of sexuality, community, and postpartum depression, featuring some of Ito’s most famous poems.
    Winner of the 2006 Takami Jun Prizelaia_abril-on_abortion_3_1024x1024

     

Prochaines Dates:

68ème @Marin’s le vendredi 20 mars 2020 de 19h à … à Douai (Nord France)
69ème @Karine’s le vendredi 15 mai 2020 de 19h à … à Saint-Gilles (Sud Bruxelles)
(adresses exactes par requête via email)

Nous pouvons organiser un baby-kid-sitting selon les besoins mais il faut alors prévenir bien à l’avance + Proposition aux meufs le soir même de partager la cagnotte pour les mamans sans relais.

En bref:
  • On ne confirme ou n’infirme pas sa venue, on vient ou pas, c’est bien ou pas (vous êtes plus de 200 destinataires, je ne gère pas les réponses) sauf pour le besoin de babysitting à arranger.
  • On essaie d’être là dès le début pour ne pas retarder le tour de paroles?
  • On peut relayer l’info, l’envoyer à toute « femme », que le réseau s’agrandisse, se revigorisse, se diversifisse.
  • On apporte gentes et nourritures terrestres
    ET
  • une chose, un truc à partager de toute forme, sorte, teinte, facture.

CONCEPT (simple mais expliqué longtemps):

TOUTE FEMME (sens pluriel) EST LA BIENVENUE de 3,8 à 104 ans:
toi, ta mère, ta demi-sœur, ta voisine d’en face, ton ado bougonne portable, ton amoureuse, …

Que vous soyez pro- ou anti- masculin,
que vous soyez célibataire ou amoureuse sous des jardins suspendus d’amour éternel,
que vous soyez agricultrice, chômeuse, carriériste, star du phonographe, ni muse ni soumise,
que vous soyez féminine, butch, chamelle, gourgandine, trans-, cis-, frigide ou fan de Brigitte Bardot (mais pas de Frigide Barjot)
que vous soyez enceinte jusqu’aux yeux, déprimée jusqu’au noyau, débordead jusqu’au nœud, procrastinée jusqu’à demain, nullipare,
bref
enfilez votre costume de Fille dotée d’un cerveau réfléchissant, simplement.Comment ? Pour la réussite de la chose,
chacune apporte du boire et du manger pour alimenter le buffet ouvert pour toutes.

PUIS, par exemple:

– une MUSIQUE, un CD, une fanfare, une DJ, un instrument de musique, …
OU
– un LIVRE, un TEXTE (perso/d’autre), un recueil, une encyclopédie, un bottin, un tarot, … (mais les livres, ben, c’est pas le premier objet auquel penser, ;-))
OU
– un OBJET d’enfance, d’adolescence, sujet d’une histoire, d’une ironie, comme une poésie, une nostalgie, …
OU
– UNE CHOSE que vous fabriquez, cuisinez, cousez, tricotez, crochetez, décorez, recyclez, troquez, vendez, inventez…
OU
– une IDÉE de débat, de conversation, un concept, une envie, une utopie, une uchronie, …
OU
– une EXPÉRIENCE, un souvenir câlin ou une claque déclic, un truc à raconter, une recette de tartiflette ou de cake sans gluten-sans-oeuf-sans-sucre, une chose à partager pour faire jurisprudence ou table rase…

ou même un truc de Filles!

HOP!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.