Fashionne

(Birthday party – Vally la Fashion Girl – Novembre 2003)

 

l’imperceptible délicatesse de la femme qui parle d’elle en Marques, elle mentionne les noms comme on cite ses souvenirs.

Elle a pourtant l’air gentil derrière ses cheveux maculés de luxe et ses bottes à quat’ (mille) sous… mais rien ne l’embarrasse plus que l’autre puisqu’elle cultive le pédestale comme d’autres, le pissenlit dans la cour.

 

qu’elle est verte, sa vallée?

2 commentaires

  1. de la question
    voici une rpéonse

    je parle de l’élite
    celle de la mode dans ce cas
    celle qui dit définir la beauté mais qui trouve que le monde n’est jamais assez beau
    qu’li faut fabriquer la beauté quand on ne la voit pas de prime abord
    plutôt que de la chercher
    je mentionnais cette emme, que je ne hais même pas pour elle, mais pour ce qu’elle impose par sa manière de citer les références avant les gens…
    rien de grave, cher(e) Zelda, rien de grave. 😉

    J'aime

Les commentaires sont fermés.