Compte-rendu de la 62ème soirée filles avec un cerveau (chacune) du 4/1/19

Compte-rendu de la 62ème soirée filles
avec un cerveau
(chacune)
chez Milady
le vendredi 4 janvier 2019.

  • Anne-Geneviève : Vie et mort de Victor Jara, et Luchin, cette chanson illustrée en dessins et illustrant la perte et la quête de l’innocence. + Violetta Parra et les luttes et couleurs du Chili.
  • Virginie: Chien, film oui mais posture intellectuelle, sociale, politique ? Et puis, l’année Cow-Boy/Girl/Indien.ne, vision des choses qui arrivent et transforment. A suivre…
    oakley,_annie (Annie Oakley)
  • Elise: Dessins quotidiens, rituel de métamorphose, récits dessinés entre écrits et composition. Cosmogonie de nos vivants à compiler… + EcoPhilosophie (cf. recherches de Mohammed Taleb)
  • Natalia: chanson femme-flamme et jeu de doigts sur kalimba
  • Fabienne: Jane Evelyn Atwood, Photo Poche (Actes Sud), travail sur les corps de femmes minées, incarcérées, éxilées…
    Miss Landmine (ci-dessous deux Miss)
    miss landmine
  • Hélène: Oliver Sachs « l’homme qui prenait sa femme pour un chapeau » + Mythologies, pièce mise en scène par Hélène, bientôt aux Riches-Claires.
  • Laura: (danse) Butoh, sources, recherche, découverte, ins-as-pirations, mouvements intérieurs et danse des métamorphoses et des ténèbres. Tatsumi Hijikata et…
    capture d_écran 2019-01-05 à 17.22.47 (Carlotta Ikeda in Chiisako, Chorégraphie Maro Akaji, Paris, 1987)
    L’atelier de la limite avec Aï (Suzuki) et sa pratique de katsugen undo (mouvement régénérateur). Cf. Claude Magne, Richard Cayre, Ida, Bert, Lorna Lowrie, …
  • Anissa: Rêves lucides, EMDR, l’homme au chapeau qui s’assoit sur le thorax.
    Incubes, succubes, archétypes des voleurs nocturnes de substance de vie…
  • Marie-Hélène: Carnet d’adresses, cartes postales, disparition des boîtes aux lettres, numérisation de l’affection…
  • Fatou C. : Ballaké Sissoko, Mali terre(s) de noms et de familles, griots et ciels nostalgiques. Excision, droits et choix de femmes, rebelles.
    GAMS.be.
    feminis-association-defense-femme-amazone-mali-lutte-violence-conjugale-manifestation-marche-assassinat-fanta-sekou-fofana
    (Quelques représentantes du collectif Les Amazones luttant contre les violences conjugales au Mali)
    Cf. Centre du Monde (documentations et rencontres à 67m de la maison hôtesse de cette soirée).
    Cf. « Toute vie humaine est une vie, Aucune vie humaine n’est supérieure à une autre vie. Toute atteinte à une vie humaine nécessite réparation. » Extrait de La Charte du Manden, (Mali, 1212 – 1222).
  • Fatou T. : N’goni, Kora, sons de corps-cœur. Qui es-tu et d’où tu viens m’intéresse. Liens de plaisanterie et de respect. Légèretés des cordes entre « nous ».
  • Emma : Revue Quasimodo, numéro publié en 2000 : Fictions de l’étranger. Passage en revue des contributions… « Pour être douloureusement efficaces, les idéologies de la discrimination et du rejet (racisme, antisémitisme, xénophobie, sexisme, ethnodifférentialisme) ont besoin d’inventer, de forger et de désigner un corps « étranger » à mépriser, exécrer, écarter ou abattre. Il s’agit de rendre l’Autre visible afin de déclencher des réflexes identitaires de méfiance, de vigilance, de susciter des aversions et d’entretenir des peurs collectives. Ainsi les dépréciations, les haines et les ressentiments se focalisent et s’hystérisent sur une figure biologique, un « détail » corporel indiquant le mauvais objet ou encore le mal absolu.  Ces morphologies menaçantes, patibulaires sont des fictions de corps totalement construites, le fruit d’élucubrations qui dotent l’Alien d’une apparence répulsive, tordue vers la négativité et générant l’effroi ou l’hilarité. Ces fictions permettent de figer les différences dans un destin anatomique que les idées reçues attribuent à « l’ordre naturel ».
    capture d_écran 2019-01-05 à 17.30.33
    (Invasion of the Saucer Men, 1957)Tous les étrangers, tous les ennemis, sont alors mis à la même enseigne corporelle, frappés du même stigmate diabolique, de la même étoile. Contre le triomphe du préjugé, cette livraison de Quasimodo analyse l’élaboration, la diffusion et l’utilisation (toujours répressive, parfois génocidaire) de ces faciès-type. » – la majorité des textes sont dispo
  • Laure: lecture d’un extrait de « La formule préférée du professeur » de Yogo Ogawa… mémoire de 80 minutes et hommes de chiffres
  • Emilie: scalpel… I.R.M… balle de tennis… chance de la voiture… hasard sans hasard… beauté de la résistance à la chute.
    georgia russell - livre au scalpel (Oeuvre au scalpel de Giorgia Russell)
  • Sofia: approche du livre « Je pense (trop) mieux » de Christel Petitcollin. Immaturité des manipulateur.trice.s, injonction dominante à stopper, recette de déconstruction pour les arbres que « nous » sommes.
  • Octavie: Une question de transformation… délestage, déchirage, dénonciation, … Artiste Tanxxx et son tri.
  • Milady: vipère aspic, gnôle et antivenin, grands pères et 4L, radio soleil et vignes, vie et mort, debout-e-s.medusa-masonic (Medusa, Graffiti de l’artiste Masonic)A la prochaine? Chez Qui?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s