Les bibliothèques au cœur du conflit? – atelier, rencontre, visite – Festival littérature, conflits, etc.

Proposition d’une journée professionnelle pour les bibliothécaires des Hauts de France à laquelle j’ajoute ma pierre, mon pavé. 😉

Journée pro : Les bibliothèques au cœur du conflit ?

Vendredi 16 octobre de 11h à 18h

Église désacralisée Marie Madeleine à Lille, 27 rue du Pont Neuf

Entrée libre sur inscription contact@litterature-etc.com, En partenariat avec la Métropole Européenne de Lille

photo : Pierre lancée contre la bibliothèque municipale de Villiers-sur-Marne au début des années 1990.

11h – 12h30
Pourquoi brûle t-on les bibliothèques ? Rencontre – échange avec Denis Merklen, animée par Jérémie Vermeesch

Entre 1996 et 2013, en France, 70 bibliothèques ont été incendiées. A partir de cet état des lieux, Denis Merklen entame son enquête socio-historique Pourquoi brûle t-on les bibliothèques ? Elle articule des témoignages, de récits de vies et des notes de terrain qui tentent de comprendre le malaise social.

Denis Merklen est sociologue, enseignant-chercheur à l’Université Paris 3 et Paris 7. Ses thèmes principaux sont : la sociologie générale, la sociologie politique, la sociologie de la culture, les classes et les mouvements sociaux et les politiques sociales et de lutte contre la pauvreté. Au-delà de Pourquoi brûle t-on les bibliothèques ? (Presses de l’Enssib), il a entre autres publié en 2018 l’ouvrage collectif La diagonale des conflits. Expériences de la démocratie en Argentine et en France (éd. de l’IHEAL).

14h – 16h30
Atelier d’écriture créative imaginé par Milady Renoir

« La bibliothèque est un service public nécessaire à l’exercice de la démocratie ». C’est ainsi que s’ouvre la charte du Conseil supérieur des bibliothèques datant de 1991. Elle est aussi un terrain de travail, un territoire de savoirs, un terreau stratifié nourrissant des pratiques, des publics très variés. Mais qu’y pousse t-il ? La démocratie ? Quel.s peuple.s s’y retrouve.nt ? Quelle parole peut s’y exercer ? Qu’en est-il de la créativité du métier de bibliothécaire? Quelles marges de manœuvre peut-on adopter ? Quelles bibliothèques a t-on le droit d’imaginer ?

Ce court atelier d’écriture créative induira chaque participant.e à moduler les termes de sa profession, déboulonnant les limites de cadres institutionnels et éventuellement construisant un autre récit. L’animatrice proposera des contraintes ludiques, adaptées à toute pratique d’écriture, de la plus confinée à la plus aguerrie. L’atelier se veut transversal et laboratoire.

Il vous est possible d’apporter des ouvrages, des références, des ressources qui font sens pour votre métier et vos pratiques professionnelles.

Milady Renoir est poétesse, animatrice d’ateliers d’écriture auprès de publics captifs et volontaires, formatrice et coordinatrice du ‘feu’ Réseau Kalame, fédération des animateur.trice.s d’atelier d’écriture en Belgique. Elle est aussi militante auprès de la lutte des sans papiers et travaille actuellement dans un réseau de bibliothèques à Bruxelles.

17h-17h45
Visite guidée de la maison d’édition Ypsilon

L’éditrice Isabella Checcaglini présentera l’histoire des trois textes sélectionnés dans le catalogue de sa maison d’édition, au diapason du thème de la 9e édition du festival : Alphabet de la poétesse danoise Inger Christensen, S’ouvrent les portes de la ville, un récit autobiographie de l’écrivain chinois Bei Dao et Gorille mon amour, un recueil de nouvelles de l’autrice noire américaine Toni Cade Bambara. Des enregistrements de ses textes, lus par les comédiennes Fanny Bayard et Marie Filippi, sont à écouter au casque dans trois des confessionnaux de l’église !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.