Maman – dissonances – réminiscence

2011, l’Enfaon était « petit » et à l’étroit dans mes quêtes de « bonne » parentalité
Celle qui écrit « je suis ta mère un point c’est tout » mais qui commet une erreur orthographique au prénom qu’elle n’a finalement pas choisi était moins plaignante mais déjà ultra chiante, négligente.
Aussi, quand je disais que je suis photographe et que la chouette revue Dissonances m’avait permis de (me) prouver qqch de cet ordre là pour leur édition MAMAN.

ET

2022, une exposition du collectif I’m obsessed with a permis à quelques photos et indices de ma série MAMAN d’être exposés entre Annecy et Genève la semaine passée. Merci à elleuX.
C’est ragaillardissant quand ça joue encore 11 ans après.

« D’un ventre à l’autre, de partage à tâche, il est une maternité par femme. Une mère par homme.
Les identités meurtrières, les miroirs brisés, tous ces corps motorisés, schématisés avec une transmission sanguine, une veine émotionnelle. Toutes les mêmes, sauf ma mère, par respect. Polaroïd éventré.
Photos de familles à l’abri des regards.
Dans ces panses, tout est force et dynamite.
Toute est plume, serre, griffe, filet, coton, putréfaction, gorge, hurlement, murmure, berceuse.
Tout est vissé dans la chair.
Douceur étanche. Douleur épanchée.
Vases communicants. Vase émouvante.
On tente, d’analyses en fuites, d’échapper à la matière première, mais elle regorge d’illimités qui nous rendent si petit, si docile, si péniblement fils ou fille d’une plus vieille, d’une plus sage, d’une plus morte, d’une plus mère.
Je suis la mère qu’elle n’a pas été.
Elle est celle qui n’est plus que ça.
Elles sont celles qui bordent les lits et cousent les bouches et chantent les mythes
et comptent les dents et serrent les fesses. »

Milady RENOIR et Cosette GARENNE – mères et filles – 2011

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.